Reprenez une routine d’automne

La transition entre l’été et l’automne a quelque chose qui inspire un nouveau départ et la volonté de faire bouger les choses. Alors que nous continuons à naviguer en ces temps incertains, la routine peut aider à donner de la prévisibilité et de la structure chaque jour. Ainsi, que vous soyez étudiant, parent ou que vous repreniez un horaire de travail normal, il existe de nombreuses façons de rester énergique, concentré et détendu pendant cette période de transition.

Vous trouverez ci-après cinq façons de tirer parti d’aliments et de suppléments qui peuvent vous aider, vous et votre famille, à reprendre vos habitudes sans difficulté :

1. Maintenir son énergie

En conservant votre énergie et en maintenant votre glycémie à un niveau constant, vous resterez concentré et productif, même si votre agenda automnal est très chargé. Parmi les nutriments qui vous aideront à conserver votre niveau d’énergie, on peut citer :

  • Les protéines, qui contiennent les acides aminés nécessaires à la formation et à la réparation des tissus corporels, au métabolisme et à la production d’énergie[i]. En plus de la consommation de haricots, de lentilles, de noix, de céréales complètes et de viandes maigres, un supplément de protéines de petit-lait ou de protéines végétaliennes de haute qualité est un moyen pratique de soutenir un mode de vie actif.
  • Les fibres alimentaires, qui abaissent l’indice glycémique (IG) des aliments et contribuent ainsi à stabiliser la glycémie et à fournir une source d’énergie constante[ii]. Inclure beaucoup de fruits et de légumes dans vos repas et prendre un supplément de fibres faible en FODMAP qui peut être mélangé à l’eau sont des façons simples d’augmenter votre consommation de fibres.
  • Les vitamines B, qui agissent comme des coenzymes pour métaboliser les glucides, les lipides et les protéines en énergie[iii]. Une variété de suppléments de vitamines B simples et combinées sont à votre disposition pour combler différents besoins alimentaires.

2. Soutenir sa fonction immunitaire

Le retour au travail ou la rentrée scolaire peut augmenter l’exposition aux virus, aux bactéries et à d’autres agents pathogènes. Certains nutriments favorables au soutien immunitaire peuvent venir prêter main-forte aux défenses naturelles de votre corps.

  • La vitamine C augmente la production de globules blancs afin de protéger contre les infections et élève les taux d’antioxydants dans les cellules[iv]. Les agrumes, le poivron rouge et le brocoli sont des aliments complets qui constituent de fantastiques sources de vitamine C.
  • Les probiotiques favorisent un microbiome intestinal sain lorsqu’ils sont pris sous forme de supplément quotidien ou d’aliments riches en probiotiques, comme le yogourt de culture et le kombucha. Les probiotiques constituent un excellent choix pour tous ceux qui cherchent à soutenir leur fonction immunitaire et à éviter la diarrhée après la prise d’antibiotiques[v],[vi].
  • Les champignons, tels que le shiitake et le maitake, sont riches en micronutriments et en bêta-glucanes qui ont des propriétés antioxydantes et immunostimulantes impressionnantes[vii].
  • La vitamine D joue un rôle essentiel dans la santé immunitaire et respiratoire[viii]. Peu d’aliments contiennent suffisamment de vitamine D pour satisfaire les besoins de l’organisme, ce qui fait de la supplémentation une solution importante pour aider à maintenir un apport adéquat.

3. Réduire le stress

La conciliation travail-famille apporte parfois son lot de stress. En plus d’une alimentation nutritive et d’exercice physique régulier, vous trouverez ci-après quelques suppléments alimentaires qui peuvent vous aider à faire face au stress occasionnel.

  • Le GABA (acide gamma-amino-butyrique) est un neurotransmetteur calmant du cerveau qui atténue les signaux nerveux excitateurs pour favoriser la détente. Bien qu’on le trouve en petites quantités dans certains aliments fermentés, un supplément apporte un soulagement rapide de la nervosité et du stress aigu[ix].
  • L’Ashwagandha est une plante ayurvédique bien connue, aux nombreux bienfaits. Elle est considérée comme un adaptogène et elle aide à augmenter la résistance au stress et à l’anxiété chez les personnes ayant des antécédents de stress chronique, améliorant ainsi leur qualité de vie[x].
  • Le magnésium est essentiel à des centaines de processus biochimiques dans tout l’organisme, y compris la relaxation musculaire[xi]. Les légumes-feuilles vert foncé, les noix, les graines et les haricots secs en sont de merveilleuses sources, tandis que les poudres de citrate de magnésium offrent une solution de rechange concentrée et assimilable.

4. Nourrir sa peau

Il est avisé d’intégrer les soins de la peau à ses habitudes automnales afin d’aider la peau à récupérer des effets déshydratants du soleil d’été.

  • Le déclin de la production de collagène rend la peau plus vulnérable aux rayons UV et à la perte d’hydratation. Des études ont montré qu’un supplément de collagène hydrolysé aide à nourrir la peau et à réduire les signes visibles de la baisse de production de collagène[xii].
  • Les fruits et les légumes frais, notamment les baies sauvages, les agrumes, le brocoli et l’artichaut sont de délicieuses sources d’antioxydants qui aident à contrer le stress oxydatif dans tout l’organisme[xiii].
  • L’eau joue un rôle clé dans l’hydratation de la peau. Essayez de boire au moins six à huit tasses d’eau par jour.[xiv]

5. Soutenir la nutrition des enfants

Les enfants ont parfois de la difficulté à s’adapter à une nouvelle routine, d’où l’importance d’avoir des habitudes alimentaires cohérentes. En plus de servir aux enfants un large éventail de fruits et de légumes, de graisses saines, de sources de protéines maigres et de céréales complètes, donnez-leur une vitamine multiple avec des minéraux sous forme de supplément de haute qualité qui leur procurera une gamme de nutriments dont ils ont besoin pour atteindre un niveau optimal sur les plans de la santé, de la croissance et de l’apprentissage.

Références :
[i] Wu G. Dietary protein intake and human health. Food Funct. 2016; 7(3):1251-65.
[ii] Maćkowiak K, Torlińska-Walkowiak N, Torlińska B. Dietary fibre as an important constituent of the diet. Postepy Hig Med Dosw (en ligne). 2016; 70:104-9.
[iii] Mikkelsen K, Apostolopoulos V. Chapter 15: B vitamins and aging. Biochemistry and cell biology of aging: Part 1 biomedical science. Harris JR & Korolchuk VI (eds.). 2017. Springer Singapore.
[iv] Carr AC, Maggini S. Vitamin C and immune function. Nutrients. 2017; 9(11):1211.
[v] Markowiak P, Śliżewska K. Effect of probiotic, prebiotic, and symbiotics on human health. Nutrients. 2017; 9(9):1021.
[vi] Health Canada. Natural Health Product – Probiotics. [Internet]. hc-sc.gc.ca. 2020 [cité le 7 juillet 2020]. Disponible au : http://webprod.hc-sc.gc.ca/nhpid-bdipsn/atReq.do?atid=probio&lang=eng
[vii] Valverde ME, Hernández-Pérez T, Paredes-López O. Edible mushrooms: improving human health and promoting quality life. Int J Microbiol. 2015; 376387.
[viii] Hughes DA, Norton R. Vitamin D and respiratory health. Clin Exp Immunol. 2009; 158(1):20-5.
[ix] Vaiva G, Thomas P, Ducrocq F, et al. Factor in the development of acute posttraumatic stress disorder. Biol Psychiatry. 2004; 55(3):250-4.
[x] Chandrasekhar K, Kapoor J, Anishetty S. A prospective, randomized double-blind, placebo-controlled study of safety and efficacy of a high-concentration full-spectrum extract of ashwagandha root in reducing stress and anxiety in adults. Ind J Psychol Med. 2012; 34(3):255-62.
[xi] DiNicolantonio JJ, O’Keefe JH, Wilson W. Subclinical magnesium deficiency: a principal driver of cardiovascular disease and a public health crisis. Open Heart. 2018; 5(1):e000668.
[xii] Ganceviciene R, Aikaterini L, Theodoridis A, et al. Skin anti-aging strategies. Dermatoendocrinol. 2012; 4(3):308-19.
[xiii] Poljsak B, Dahmane R, Godic A. Skin and antioxidants. J Cosmet Laser Ther. 2013; 15(2):107-13.
[xiv] HealthLinkBC. Drinking Enough Water [Internet]. Healthlinkbc.ca. 2019 [cité le 7 juillet 2020]. Disponible au : https://www.healthlinkbc.ca/health-topics/abk5466